oneyearinbeijing

09 octobre 2007

Rebonjour

L'année à Beijing s'est finalement transformée en deux ans à Beijing, et me voilà maintenant en Corée

Posté par deforgejonathan à 13:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]


10 mai 2006

La vie continue...

Bon ça faisait très longtemps que j'avais pas mis mon site à jour. Je profite du fait que j'attende un pote pour aller déjeuner pour mettre en ligne quelques nouvelles.
Donc les cours ont repris depuis maintenant deux mois. Et ils ont doublement repris puisque je sors d'une semaine de vacances. La fameuse semaine de 五-一 (prononcer wou-yi). La semaine de vacances pour la fête du travail. Bon comment se passe la vie maintenant en Chine? Eh bien, beaucoup de cours. Cours de chinois bien sûr, mais en plus cours de presse française à préparer. Ce matin je viens ainsi de passer deux heures avec ma classe du mercredi matin. Correction de leur mid-term exam et rendu de copie. Moyenne assez bonne de 78,5/100. J'étais plutôt content. Les deux autres classes risquent quand même d'être meilleures puisque j'ai des 98, des 95/100. Enfin j'ai pas encore fini de corriger les copies. Et oui c'est sacrément long à corriger des copies. Surtout que je leur avais contocté un sacré programme. Un sadique je vous dit!!!
Bon pour les vacances, qu'est-ce que j'ai fait? Je suis juste parti à Datong un week-end. Datong, ville on ne peut plus affreuse. La vrai Chine quoi. Honnêtement dès mon arrivée à Datong, j'ai su que j'allais y déprimer. Heureusement, il y avait deux merveilles à voir autour. En premier lieu, nous nous sommes rendus au Temple Suspendu. Je ne peux pas vous mettre les photos, les fichiers sont trop volumineux. Il faut que je règle le problème. Désolé. Ensuite, nous nous sommes rendus le lendemain aux grottes de Datong. Une merveille de l'histoire. Sur une histoire de plus de 1000 ans, quelques 50 000 Bouddhas ont été sculptés à même la montagne. Somptueux. Ensuite, retour solitaire en bus sur Beijing pendant que les autres continuaient sur le Wutaishan.
Mes vacances se sont ensuite déroulées tout tranquillement à Beijing. Qu'est-ce que je me sens bien à Beijing!!! Correction de copies donc, traînage avec Ian, visite avec une amie coréenne. Enfin des vacances toutes tranquilles.
Sinon, avant les vacances, quoi de neuf??? Je me suis mis au foot. J'ai commencé par le foot à 5. MAl m'y en a pris. Car s'i j'ai goalé comme un Dieu (toujours aussi modeste le Jo) je me suis aussi récolté un bel oeil tout rouge, puis violet, puis noir. Après avoir réalisé un superbe arrêt face à l'équipe croate, le joueur a refrappé à un mètre de moi, directement dans l'oeil. Perte de vision momentannée, mais rien de grave. Rassurez-vous. J'ai même enchaîné sur deux autres matchs dans une autre league. Contre les Espagnols puis contre les Danois. Mais le foot àà 5, c'est vraiment bien marrant. Sinon dimanche j'ai joué une grosse partie de la première mi-temps de la demi-finale de coupe pour Afrika United (en foot à 11 cette fois). PAs parce que je suis bon, je vous rassure. Non, Ian, mon agent immobilier et gardien n°1 de l'équipe est blessé, et le deuxième gardien avait tout simplement oublié le match. J'ai pas pris de but, merci la défense, mais j'ai perdu un pied dans l'aventure. Eh oui, moi pas au courant que je vais jouer. Bien sûr. D'habitude je suis le photographe. Donc aucun équipement, pas de gant (très pro, non?), pas de chaussures non plus. Et à un moment l'attaquant adverse a eu la bonne idée de m'écraser le pied (bon c'était de ma faute, j'avais relaché une balle toute facile lol). Enfin pendant deux jours, j'avais plus de pied. MAintenant ca va mieux.
Quoi d'autres dans mes aventures? Pas grand chose. Il fait toujours aussi beau à Beijing. C'est déjà l'été ici quasiment. Ce matin je suis parti à 7H de la maison pour aller en cours et j'avais déjà chaud. Je suis tous les jours en short (sauf quand j'ai cours de français).
Allez, je vous laisse. C u les boys...

Posté par deforgejonathan à 06:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 février 2006

Travailleur à Beijing...

Salut tout le monde,
Ca faisait longtemps que je n'avais pas donné de nouvelles sur le blog. Dans le même temps il ne s'est pas passé grand chose de palpitants à raconter. Mais bon, en début de semaine il y a quand même eu une news intéressante. Je vais, en parralèle à mes études de chinois, me mettre à travailler. Après mon expérience, pour le moment unique, dans le monde du manniquinat chinois, j'ai été recruté pour un job un peu plus sérieux. Je vais à partir de mercredi prochain, le 1er mars, assurer un cours de presse aux étudiants en français de troisième année à ma fac. Autrement dit, je vais être prof de fac un peu. Six heures par semaine, pour une expérience qui me semble bien sympathique. Surtout que ce cours est particulièrement intéressant. Il s'agit de développer leur sens critique, de les informer sur la société française, ses spécificités et ses logiques. Tout en étant un cours de langue, ce cours à le mérite et l'intérêt d'amener un angle d'approche, je trouve, particulièrement intéressant. Enfin, pour ma part ça me plaît bien. Bon j'ai été un peu pistonné pour le job c'est vrai mais ça faut pas le dire. Chuuuuuuuuuut... Allez je vous laisse. Je vous embrasse tous et vous donne de mes nouvelles mercredi. C u everybody...

Posté par deforgejonathan à 11:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 février 2006

Petit délire...

Petit délire photoshop en ce lundi, début de semaine...
modificated_copie

Posté par deforgejonathan à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les festivités sont terminées...

Hier soir, c'était la Yuan Xiao Jie (元宵节) : la Fête des Lanternes. La Fête des lanternes marque la fin des festivités de la nouvelle année chinoise. Maintenant on peut dire qu'on est vraiment entré dans l'année du Chien. images_1 Donc que signifie cette 元宵节 cette année? C'est très simple, pendant 12 ans, l'usage de pétards a été interdit en Chine. Cette année marquait donc les retrouvaille des Chinois avec leurs pétards. En effet l'usage des pétards à été autorisé pendant toute la période du nouvel an qui dure 15 jours. Donc, hier la Yuan Xiao Jie c'était avant tout et surtout la dernière occasion, dans le cadre de la légalité, pour faire sauter les pétards!!! p2100009 J'avais entendu dire que cette dernière journée serait aussi mémorable que la première. Malheureusement ça n'a pas été le cas. Oh ça a bien pété. Surtout, encore une fois, dans ma résidence. Cette année à Dongzhimen BeiXiaoJie, il n'y aura aucun démon, ce n'est pas possible autrement. Ca a bien pété donc, mais beaucoup plus tôt, et beaucoup moins quand même. Il n'y a pas eu ce moment magique ou tout une ville explose!!!
Pour nous, on avait reconstitué la magic team de la première journée (Ian et sa copine MeiHui, Guillaume and I), la soirée s'est déroulée en trois temps. Faire péter nous aussi nos derniers pétards. On a profité de la dernière journée pour les avoir à prix cassés en plus! Ensuite, petite grimpette jusqu'au toit de notre résidence pour admirer une dernière fois l'embrasement du ciel de Beijing.
p2100017_1 On a d'ailleurs fait brûler un paquet d'encens sur le toit pour être sûr qu'il nous arrive rien comme malheur en cette année du Chien. Ensuite donc direction le billard. Petite partie de double : couple vs potes!!! D'habitude on leur fout la raclée, hier soir Guillaume et moi nous sommes mater... Ouie!!!
p2100026 p2100028 Incompréhensible! Pourtant on maîtrisait. On menait 4-2 et à partir de là ça a été la déconfiture!!! Enfin rendons à César ce qui appartient à César... MeiHui a cartoné hier.
Ensuite, on a finit la soirée au restaurant. Et oui on avait faim. Donc à 1h30 du matin on est allé se faire un petit resto japonais juste à côté de la maison. C'est royal quand même de pouvoir manger à n'importe quelle heure. Alors ce petit resto japonais c'est le clin d'oeil de la soirée. On s'est retrouvé dans une petite salle privée avec deux énormes drapeaux français. Regardez, je ne mens pas... p2100039 Mais ce n'est pas tout. Le thé était servi dans une théière (ouah quelle constatation). Mais bon une théière avec une maxime en français écrite dessus. Ca vous en embouche un coin, n'est-ce pas?
p2100048
Bon voilà pour la dernière soirée du nouvel an chinois. La fin de la fête du printemps s'est donc terminée pour nous dans un resto japonais.
Ce qui est bon dans l'histoire c'est que je me suis couché à 4h et je me suis levé à 7h pour aller prendre un cours dans une école de Wudaokou. Et oui, il faut se remettre dans le bain. Dans 3 semaines, les vacances c'est fini...
C u boys and girls.


Posté par deforgejonathan à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 février 2006

Initiative bloggesque...

Des bloggers de Beijing vous proposent de les rencontrer eux et leurs lecteurs. Ca se passe mercredi 15, à 19h30, au Purple Haze. Si je ne me trompe pas, c'est vers le Worker Stadium. Enfin checker ça sur leur site si ça vous intéresse. Je vous balance le lien. C u soon.
rdvbloggers11
Purple Haze,
Xing Fu Yi Cun,
Gongrentiyuchang Beilu,
Chaoyang District,
Tel: 6413 0899
紫苏庭,
北京朝阳区
工人体育场北路,
幸福一村

http://www.purplehaze.com.cn/

Posté par deforgejonathan à 09:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Différences culturelles...

images2 Avant de me coucher hier soir, j'ai regardé la retransmission des Jeux Olympiques sur CCTV5. Je suis tombé sur le patinage artistique. Bon je ne me suis pas attardé longtemps. Mais le temps suffisant pour prendre conscience qu'il était bien plus agréable de regarder ce programme ici plutôt qu'à Paris. En effet, pendant toute la durée du programme, les deux commentatrices chinoises se taisent. Les seuls bruits que vous entendez sont ceux des patins sur la glace, ceux du public et bien sûr la musique. L'explication technique du programme vient pendant les ralentis. Il faut bien avouer que ça change du duo composé de Nelson Monfort et de je ne sais plus quelle hystérique.
Allez je vous laisse. La prochaine fois je vous décris les voyages en train!!!!

Posté par deforgejonathan à 03:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2006

Livraison de pizza à Beijing!!!

Qui a dit que la Chine n'était pas encore un pays développé??? Je vais vous démontrer le contraire. En Chine on livre aussi les pizzas à domicile. Je pense que l'ONU devrait prendre en compte ce facteur dans l'élaboration de son indice de développement. Non c'est vrai, pensez-vous vraiment que la livraison à domicile dans les pays en voie de développement soit vraiment une priorité??? Non, et bien moi aussi. Que ce soit MacDo (et oui en Chine le MacDo livre, ça vous embouche un coin hein?), Domino's pizza ou dans ce cas précis, Big Pizza, tous livrent à domicile... à vélo!!!
mekne_s_2005_243_
Bon je vous l'accorde, ce n'est qu'à vélo. Mais bon c'est quand même assez rapide et la plupart du temps ils arrivent à arriver dans le délai des 30 minutes. Mais bon quand on voit la qualité des vélos aussi. On ne s'étonne plus. C'est encore mieux que des scooters ces vélos là. Allez je vous laisse. Je vais aller jouer un peu au football moi. C U.


Posté par deforgejonathan à 07:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Petite soirée au pays des mille et une nuits...

Hier soir ça a été soirée resto oriental. Direction la porte Ouest du parc de Chaoyang avec Ian et sa copine coréenne MeiHui. Rendez-vous était donné au Gus an Duck, un bar sportif très apprécié des expats, avec une de ses copines. Après 3/4 d'heure d'attente, due à une incompréhension (officiellement) au retard de la copine (officieusement) nous nous sommes donc rendus immédiatement dans ce magnifique lieu. J'ai nommé le Souk!!! L'entrée ne paye pas de mine. L'intérieur est beaucoup plus chaleureux. Décor oriental concocté par le manager anglais du lieu. Musique d'ambiance parfaite, nourriture plus que correcte. Au programme hier soir, humus, bruschetta, salade de feta, brochettes de viandes (eh oui au pluriel viandes, car plusieurs types de viande), et... un couscous!!! Un couscous, pas aussi bon que ceux de la tante de Monia, mais bon un couscous quand même.
mekne_s_2005_247_ La soirée s'est terminée comme il se doit par une chicha. Et oui à Beijing on trouve de tout. Même des chichas à la pomme!!! mekne_s_2005_248_
Bon seul petit point noir de l'endroit : le prix. 120 kuais la soirée c'est quand même relativement cher pour Beijing. Mais j'ai quand même envie de reprendre à mon compte le slogan Mastercard. Une soirée en Orient méditérannéen, ça n'a pas de prix!!!

Posté par deforgejonathan à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2006

Nouvelle résolution...

En cette période de nouvelles années, c'est le temps des résolutions. Après le blog que je m'efforce de tenir à jour, j'ai décidé de reprendre ma santé en main. J'arrête de fumer!!! Partisan d'une méthode douce, je n'ai pas arrêté d'un coup. Je me contente pour l'instant de réduire ma consommation quotidienne. D'un paquet par jour, je suis passé à un demi par jour, et depuis aujourd'hui à moins d'un demi par jour. Je compense par une consommation de sucettes! p2060005
À tous les sceptiques, je pense que cette fois-ci c'est la bonne. Déjà ce n'est pas une volonté économique. Le prix des cigarettes en Chine n'est pas vraiment dissuasif. C'est juste qu'après 5 ans de fumerie, je crois qu'il est temps d'en sortir.
Tout autre sujet, demain je vais m'occuper à mettre en ligne mes photos de voyage. Préparez-vous à ouvrir grand vos yeux!
Ciao tout le monde.

Posté par deforgejonathan à 17:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 février 2006

De retour de Ha'erbin (哈尔滨)!

Et bien voilà, mon petit séjour a Ha'erbin, en compagnie de Yovenn et de Guillaume, s'est achevé ce matin après un retour en train de près de 18 heures. Et oui, au retour on n'a pas réussi à avoir de place sur un Ha'erbin-Beijing. On a du passé par Tianjin pour ensuite prendre un car jusqu'à Beijing. Enfin ce retour n'est qu'anecdotique.
Donc pour la première fois de ma vie, j'ai affronté des températures comprises entre -25° et -35°! Marc-Olivier franchement je t'admire d'être Canadien. J'ai cru mourrir!!! Premières impressions en sortant du train : du mal à respirer, les narines qui commencent à se coller, le visage souffre... Mon Dieu. Mais finalement le pire, ce sont les extrémités. Que mes petits pieds ont souffert... Mais honnêtement, je n'ai aucune raison de me plaindre. L'expérience du froid est quelque chose de sympathique, et surtout, on a passé un super week-end. En deux jours, on a fait tout ce qui était inscrit sur le Lonely Planet. Dit autrement on a tout fait, on a fait le Grand Chelem à Ha'erbin.p2010193
Pour commencer, nous sommes allés au Parc des Tigres de Sibérie (appelé aussi Tigre de Mandchourie). Pour résumer la chose, c'est au-départ un centre de protection et de repeuplement du tigre de Sibérie. C'est aussi et surtout un grand parc d'attraction avec les tigres comme unique attraction. Dans un minibus vous vous baladez dans le parc, vous voyez plein de tigres, et le clou du spectacle : le festin des tigres. Bon ca ne vaut pas un vrai safari dans la nature, mais c'est quand même autrement plus impressionnant que de les voir dans un zoo. Par contre dans ce même parc, il y avait une petite dizaine de lions et de lionnes. Je me suis demandé comment ils faisaient pour résister à ce froid terrible.
p2010109
Ensuite, nous avons enchaîné sur une visite chargée d'histoire. Nous sommes allé visiter le centre d'expérimentation d'armes biologiques, bactériologiques, mais aussi centre d'expérimentation tout court, de l'armée japonaise. Le centre opérationnel de la fameuse unité 731. En résumé, l'unité 731 est responsable de la mort de plus de 4000 personnes. Deux cents prisonniers peuplaient ces cellules. Deux ou trois mouraient chaque jour. On se livrait à la vivisection de détenus vivants. Certains ont été bouillis vifs, d’autres brûlés au lance-flammes, d’autres congelés, d’autres ont subi des transfusions de sang de cheval ou même d’eau de mer, d’autres ont été électrocutés, tués dans des centrifugeuses géantes, ou soumis à une exposition prolongée aux rayons X. Des détenus ont été complètement déshydratés, c’est-à-dire momifiés vivants. On les desséchait jusqu’à ce qu’ils meurent et ne pèsent plus que un cinquième de leur poids normal. On étudiait également sur eux les effets du cyanure d’hydrogène, d’acétone et de potassium. Certains détenus étaient affamés et privés de sommeil, jusqu’à la mort. D’autres ont été soumis à des expériences de décompression.p2010150
À la fin de la guerre, les principaux dirigeants ont été protégés par l'armée américaine en échange de leurs travaux. Et oui, la perspective de la guerre froide était déjà présente dans les esprits des dirigeants américains. D'ailleurs, pendant la guerre de Corée, les États-Unis vont utiliser des armes bactériologiques créées sur les conseils de certains savants japonais.
Voilà pour le petit cours d'histoire. Tout celà pour dire que la visite du centre expérimental de l'unité 731 a été un moment particulier.
Ensuite, nous nous sommes rendus à l'Église Sainte-Sophie, qui ressemble étrangement à la cathédrale Basile-le-Bienheureux de Moscou. Il faut savoir que Ha'erbin au début du XXe siècle est un petit village. Ce sont les Russes qui vont transformer ce village en ville. Il y a donc une présence russe très forte au nivrau de l'architecture. La ville avait été construite selon un plan élaboré à Saint-Pétersbourg, et le bois ayant servi à sa construction (ainsi que celui destiné aux premières églises) avait été amené de Vologda (en Russie centrale, à plusieurs milliers de kilomètres de là !). On avait initialement envisagé de faire de Harbin un cantonnement provisoire pour les hommes qui posaient et protégeaient le chemin de fer de l'Est chinois mais, en 1917, elle comptait déjà 100 000 résidents permanents russes, beaucoup plus que d'habitants chinois. Pourtant, aujourd'hui il ne reste guère d'habitants russes.
Enfin, pour cette première journée, nous avons fini au Festival des Lanternes de Glace. Ce pourquoi on était venu affronter ces températures extrêmes quand même!!! Le Festival des Lanternes de Glace c'est, en deux mots, le plus grand festival au monde de sculptures de glace. p2010245 Le jeu en valait la chandelle. Nous avons eu très froid, mais c'était extraordinaire. Je vous ferai un petit message spécial sur le Festival d'ailleurs.
Le lendemain, nous avons achevé le grand chelem en nous rendant dans trois temples, dont celui de la Pagode de pierre de Sept étages. p2010320 Nous nous sommes ensuite rendu au musée de la province du Heilongjiang (le Fleuve du Dragon Noir). Un musée d'histoire naturelle surtout. Enfin nous nous sommes baladés dans le quartier russe de Daoliqu.
p2020329
Voilà pour mon petit séjour à Ha'erbin. Je vais maintenant m'attardez à mettre en ligne les plus belles photos de notre petit voyage. Je vous embrasse tous. See u.

Posté par deforgejonathan à 04:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]

01 février 2006

Petite mise à jour... (5)

Donc comme promis, la dernière mise à jour à propos des voyages. Tianjin. Cette petite excursion d'une journée, on l'a fait en groupe. On était neuf, et l'expérience n'a pas été super concluante. Pas du fait qu'on ait été neuf forcément, mais parce qu'on avait rien organisé du tout!!! Mais bon ce fut bien cool quand même. Un peu trop froid au gout de tous, mais cool.
pc090063 Donc Tianjin c'est une ville créée par les puissances coloniales. Donc beaucoup d'inspiration occidentale dans l'architecture de nombreux quartiers. C'est aussi une ville réputée pour ses marchés de vêtements à bon marché. Paraît-il le paradis du shopping, encore mieux qu'à Beijing. Mais nous on a du passer à côté.
C'est aussi une ville réputée pour son marché d'antiquité. Nous, le problème c'est qu'on y est allé en plein hiver; et qu'en plein hiver le marché (en fait c'est plusieurs rues) semble un peu mort.
Voilà, vous savez tout de mes petits voyages en Chine. Demain soir je pars pour Haerbin, une petite ville tout au Nord de la Chine célèbre pour son festival de sculptures de glace : le fameux festival des Lanternes de glace. Je vais donc aller affronter des températures de plus de -20°. Il faut être un peu cinglé non? Je vous donnerai donc de mes nouvelles à mon retour. Et vous verrez toutes les photos aussi. Je vous embrasse tous. C u.

Posté par deforgejonathan à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Petite mise à jour... (4)

Toujours nos voyages. Donc après le TaiShan et Chengde, nous nous sommes rendus, juste Monia et moi, à Xi'an. Xi'an mondialement connue pour son armée enterrée de soldats en terre cuite. Cette armée que Chirac a qualfié de "Huitième merveille du monde" ou dont Noxon a dit que le " voyageur qui était allé en Chine sans s'être rendu sur ce site ne s'était pas vraiment rendu en Chine ". Puisque NIxon l'a dit, c'est sûrement vrai. Une fois mis au courant des propos de ce cher Nixon, nous nous sommes rendus sur place. Et c'est vrai que c'est impressionnant.
pb170026
Mais Xi'an ce n'est pas que cette armée en terre cuite. C'est aussi une Tour du tambour et une Tour de la cloche de toute beauté, une Mosquée d'architecture Ming, des remparts de 14kms tout autour de l'ancienne ville.
pb180172
C'est aussi la superbe pagode des oies sauvages. Une pure merveille architecturale, construite sur ordre d'un moine à son retour d'Inde vers le XVème siècle si je ne me trompe pas.pb180332

Après Xi'an avant de retourner sur Beijing on a enchaîné sur Luoyang pour nous rendre à Shaolin Si, le Temple Shaolin qui a fait rêvé plus d'un enfant. Bon et bien, l'atmosphère y est, enfin vous la créez un peu, le cadre est paisible. pb190357
Mais avec Monia on s'attendait à mieux. Faut dire que pour ma part, j'espérais voir des moines sur les toits ou dans les arbres, un peu à la Tigre et Dragon. Mais bon c'était bien cool quand même.
Après Shaolin, on est retourné sur Luoyang pour prendre notre train direction Beijing. 13 heures en assis-dur, mais assis vraiment sur du dur. Un vrai bohneur!!!
Prochaine et dernière étape à propos des voyages : Tianjin.

Posté par deforgejonathan à 16:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Petite mise à jour... (3)

Bon, après les amis, après le cadre de vie, et avant d'attaquer ma vie à proprement parler à Beijing, on va faire une petite mise au point sur les voyages. On va faire ça par ordre chronologique, du premier au dernier. Sachant que le gros morceau est pour cet été. Avant notre voyage de baroudeurs sur les routes de Chine avec Monia, laissez-moi vous présenter nos premiers voyages. Les albums photos viendront par la suite.
Donc, en premier lieu, nous sommes allé gravir le TaiShan (montagne taoiste la plus sacrée de Chine, comme vous le savez déjà). Mi-octobre nous nous sommes donc rendu dans le Shandong, gravir ce fameux mont.
pa130181
Cette ascenssion a réservé quelques surprises comme les quelques 6600 et quelques marches qui la composent pa130213, mais aussi un superbe lever de soleil en haut du sommet la_magie_taishan
Au cours de cette même virée, nous nous sommes rendus dans la cité de Confucius; dans la ville de Qufu. Alors que nous pensions nous rendre à la demeure de Confucius, le chauffeur de taxi nous a un petit peu trompé en nous amenant dans une sorte de parc d'attraction minable. Mais bon, nous avons finalement pu voir sa tombe.pa130326
Deuxième virée en dehors de Beijing : Chengde. Ville impériale d'été, Chengde se trouve au Nord de Beijing à environ 4-5h de minibus. Chengde c'est donc la ville d'un palais d'été (il y fait meilleur qu'à Pékin en plein été) mais aussi la ville des temples. Quelques huit temples entourent cette jolie petite ville. Dont notamment la reproduction du palais du Potala de Lhassa.
pb050262 Ce petit séjour on l'a fait en compagnie de Yovenn et de Bart.
On en garde tous je pense de bons souvenirs. Ce fut, il est vrai deux petits jours bien sympathiques. On se rappelle ainsi tous de nos fameux voyages en minibus, à la limite de nos capacités de résistance à la peur...


Posté par deforgejonathan à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 janvier 2006

Adidas et les rêves.

imagesUne pub marrante en Chine, c'est la dernière campagne Adidas "Nothing is impossible". Je ne sais pas si vous l'avez en Europe. C'est la pub avec le joueur de basket Kevin Garnett. Dans le doute, je vous fais le topo. Le rien n'est impossible renvoie aux rêves de l'homme. Ainsi, il y a l'homme super-héros, sauveur de femmes; l'homme qui fait rire; l'homme qui retombe en enfance. Que de beaux rêves pour le moment. Mais plus génant est celui de Kevin Garnett comme commandant d'un bataillon de guerre. Quel rêve d'aller faire la guerre. Quel beau message de sport surtout. Vous ne trouvez pas? Je crois qu'on peut tous remercier Adidas pour ce superbe message. La guerre n'est pas impossible!!! On s'en serait douter.

Posté par deforgejonathan à 16:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Petite mise à jour... (2)

Je crois que pour que vous puissiez vivre ma vie à Beijing, il faut que je vous fasse à présent une rapide présentation des gens. Divers horizons, mais finalement quasiment tous rencontrés au même endroit : à Beiwai. Beaucoup de nationalités, mais étrangement beaucoup de français...
pc090051
On va commencer par le contingent le plus important : les Français. Dans ma classe du dernier semestre, nous étions 7 français sur 18 élèves, plus un belge francophone et un québécois. Autrement dit, la langue française était majoritaire, et un francophone de plus nous aurait assuré de la majorité absolue!!! Bon on va commencer par la minorité dans la majorité. Le belge, c'est Bart. Bart le fou, Bart le flemmard, Bart le comique, Bart l'aventurier. D'ailleurs, sa copine espagnole, Veronika, est de la même veine question aventure. Bon celui-là vous allez en entendre parler. On forme la paire de billard la plus redoutée de Beijing!
p1100056
Vient ensuite Nico le québécois, avec son bel accent qui chante... enfin ça dépend du point de vue. Bon lui c'est le fétard redoutable jusqu'au bout de la nuit. Enfin maintenant qu'il s'est trouvé une petite copine chinoise (et bien après 5 mois il était temps) il va peut être changé. Avec Bart il forme une sacrée paire de descendeurs de bière. Et tous les deux on forme l'une des meilleures paires de bad (selon le résultat du tournoi, mais peut être pas selon la réalité) de Beiwai.
pa230007
Il y a aussi toute la clique de l'IEP d'Aix. Alors par ordre alphabétique : Adèle, Amélie (je pense que vous en entendrez souvent parler), Eva,

Laurent et Yovenn. Une bande sympathique, enfin presque... Avec le temps vous comprendrez mieux. Yovenn et Laurent sont de sacrés numéros. Ils se sont très vite dégotés deux copines : une coréenne pour Yovenn, j'ai nommé Piapia (son nom est trop compliqué)
26.12_097_2
et une japonaise pour Laurent (Kyoko). Toutes deux très sympa, toutefois très différentes l'une de l'autre, et bizarrement, qui ne peuvent pas se sentir...
26.12_066_2
Il y au aussi le p'tit Jiyoumo, qui n'a rien de petit (c'est un géant)!!! Un gars de l'Océan, de Saint-Nazaire.
Mais une année à l'étranger, ce sont surtout beaucoup de gens avec lesquels on n'a qu'une relation très superficielle. C'est ainsi le cas du contingent italien de Beiwai, ou du contingent espagnol. C'est aussi le cas de certains Américains, Écossaises, Suédoises, ou encore Australiennes à qui on ne parle que lors de soirées ou à qui on ne fait que dire bonjour. Mais une anné à l'étranger c'est donc surtout une bonne ambiance. Breakfasts collectifs, déjeuners en groupe, dîner en groupe qui finissent soit dans un bar, soit au bowling soit en chacun chez soi et bonne nuit.02.11_036
Le dernier qu'il reste à présenter c'est mon agent immobilier. Ian le Belge, et oui encore un. Un gars bien sympathique, mais alors par contre quel mauvais perdant!!!

Posté par deforgejonathan à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Petite mise à jour... (1)

La plupart s'est sans doute découragée de me voir créer mon blog. Et bien après 5 mois je vous redonne l'espoir. Surtout que celà fait maintenant plusieurs jours que j'y travaille. Peut-être ne sera-t-il pas qu'un feu de paille cette fois. Bref, le problème c'est qu'il va falloir que je vous fasse un petit topo sur ma vie à Beijing.
On va commencer par le plus simple : où je vis. J'habite dans le quartier de DongZhiMen (La porte debout de l'Est). Quartier plutôt sympathique, et empli de vie. Donc je suis à l'intérieur de la deuxième ceinture. À l'échelle de Beijing on peut dire que je suis dans le centre ville, à ses marges. Pour exemple, je suis en métro à une quinzaine minute de TianAnMen (à pied on peut bien compter une bonne heure de marche soutenue), mais je suis juste à côté du YongHeGong Lama Temple. Surtout mon quartier est plein de restaurants.
p1260108
Il y a surtout la rue des fameux Hotpots, les fameuses fondues pékinoises. Mais aussi quelques perles, comme un petit resto russe : le White Star. La cuisinne y est particulièrement succulente (surtout le steak au poivre). Enfin si je l'ai décoouvert, je dois rendre à César ce qui appartient à César, et je me dois de remercier Monia qui m'a tanné pour y aller pendant un certain moment, avant que je ne cède... sans aucun regret après-coup. Je suis aussi à une petite dizaine de minutes en bus du quartier de Sanlitun (prononcer Sanelitour en pékinois), un quartier qui bouge rempli d'expats et d'étudiants étrangers. Je ne vais pas non plus vous faire une trop grande liste. Tout ça pour dire que j'ai les avantages d'habiter dans le centre-ville immense d'une ville non moins immense. Bon, tout le monde à Pékin m'a dit : "mais ca ne te fait pas chier d'avoir 45 minutes de transport le matin pour venir à la fac?" Je leur avais répondu qu'à Paris je n'étais pas non plus tout près de ma fac et que ca ne me posait pas de problèmes particuliers. Non c'est vrai. 45 minutes ce n'est pas la fin du monde. C'était ça ou le risque d'habiter près de ma fac pour ne pas sortir du quartier de la fac. Au moins là, même si je fais ma larve, je vois deux quartiers 5 jours par semaine. Et puis mon appart est bien sympathique, quoique un peu grand pour un homme seul.
p1290002
Donc maintenant que la transition est faite, on va passer au deuxième point : ma fac. Je suis à la Beijing Foreign Studies University (la fameuse BFSU de laquelle sortent les deux derniers ambassadeurs de Chine en France; quand même)! En chinois, ca donne la BeiJing Wai Guo Yu Da Xue (北京 外 国 语 大学).
pa290001
Enfin, pour tous les pékinois, et pour nous aussi, elle est tout simplement la Beiwai. Donc ma fac se trouve sur le troisième périph nord-ouest. Tous les matins, je prends donc le métro de Dongzhimen à Xizhimen (15 minutes). De là, je prends un bus pour me rendre jusqu'à Beiwai; ou dans le cas où je suis en retard un petit taxi. Ma fac sinon se compose de deux campus : un à l'ouest du périph, l'autre à l'est. Le quartier de ma fac est assez cool. Il y a plein de petits restos pas cher, un bowling (je suis un vrai pied) et pleins d'autres choses encore.

Posté par deforgejonathan à 13:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 janvier 2006

L'année du chien est arrivée...

Xin nian kuaile!!! 新年 快乐!!!
Ca y est, la nouvelle année chinoise a commencé aujourd'hui. On est dans l'an 4000 et quelques années, je ne suis trop guèra au courant. Donc hier, c'était la fête du nouvel an. Ca faisait 14 ans que les Chinois n'avaient plus le droit de faire péter des pétards (pour chasser les mauvais esprits, mais je les soupconne surtout de vouloir s'amuser). Alors je peux vous dire qu'hier pour la première fois depuis quatorze ans, ils ont fait péter Beijing. C'était magnifique. Tout le monde a sûrement déjà vu un feu d'artifice dans sa vie. Mais voir des milliers de feu d'artifices en même temps, à l'échelle de toute une ville c'est un truc monstrueux. Honnêtement, les vidéos qu'on a prises, les photos aussi, m'ont rappelé étrangement les images de la première guerre du Golfe dont on avait été abreuvé. Donc pendant deux jours (hier et aujourd'hui) on a le droit de faire péter pétards et feux d'artifices pendant 24 heures, et ensuite pendant 15 jours de 7h du matin à 10h du soir. En tout cas une chose est sûre; les Chinois n'ont pas inventé la poudre pour rien.
Sinon ce matin on est parti sur une sorte de marché de Nouvelle Année. Imaginez une grande artère fermée à la circulation. Des centaines de stand de nourriture, de jeux, de vente d'objets quelconques. En plus du côté marché et fête foraine, il y a aussi des spectacles traditionnels (musique, avec les tambours ou acrobatie). Enfin c'était un vrai régal pour les yeux, les papilles, et pour les oreilles. Surtout qu'on a fini dans un restaurant de Huoguo (les fameux Hotpots pékinois, i.e la fondue pékinoise). Un vrai délice. Vous trempez toute sorte d'aliments (viandes, champignons, poisson, fruits de mer, vegetables) dans une fondue (au choix épicée -très- ou pas). Je vous laisse imaginez...
Voilà pour la nouvelle année à la chinoise. Je vous embrasse tous et vous souhaite une excellente année du Chien.

Posté par deforgejonathan à 11:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2006

Nouvelle année. Le temps des résolutions.

Bon, est-ce que cette fois, je vais enfin réussir à me motiver à faire ce blog sur mon année en Chine? Si je ne me trompe pas, je dois être à ma troisième tentative. Les débuts sont toujours prometteurs mais le côté fastidieux d'un blog, la rigueur que demande la mise à jour hebdomadaire d'un blog sont décourageants. Enfin, cette fois, après avoir visité d'autres blogs, j'ai décidé de m'y mettre. Nouvelle année 2006 depuis 27 jours; et dans deux jours l'année du Chien commence en Chine. Le moment ne pouvait être plus propice à mes nouvelles résolutions. Surtout qu'ici pour moi ce sont les vacances!!!
Donc, mes chers amis, je ne vous promets rien sur la durée. Mais je vais tout faire pour que vous profitiez au moins quelques semaines de ce blog.

Posté par deforgejonathan à 03:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]